Tout savoir sur la compétition de Judo pour les enfants.
05/10/2019
  • 0
  • 0
by Kouassi Ivon GBETO

En progressant dans le judo, il est important d’évaluer vos capacités avec celles des autres athlètes de votre âge. Pour cela, une compétition de judo pour enfants est tout indiquée. Des compétitions de judo sont organisées par des clubs locaux et des organisations nationales.

 S’agissant de la compétition de Judo

Une compétition de judo démarre toujours par l’inscription et la pesée. Les pré-inscriptions se font naturellement avant le démarrage du tournoi et parfois par courrier électronique des jours avant. Il est souvent demandé aux participants des frais minimes. Les mineurs doivent avoir l’approbation d’un parent ou d’un tuteur légal. Tous les participants à une compétition de judo pour enfants doivent se munir de leur carte de membre de judo, d’un kimono et d’une ceinture.

Après l’inscription de tous les participants, un tirage au sort est organisé par les arbitres du tournoi pour décider de qui se battra contre qui. Ces tirages sont organisés de manière à mettre en opposition des combattants de même âge, de même poids et de votre niveau d’expérience. Les détails des divisions d’âge, de poids et d’expérience sont disponibles sur la feuille du tournoi affichée par les organisateurs là où se déroule l’événement.

 Un officiel annoncera les noms des personnes qui combattent dans une catégorie lorsque le tournoi débutera. Chaque catégorie de combattant sera dirigée dans sa zone de compétition. Sur le tapis, un des organisateurs identifiera les deux prochains candidats. Il recevra une ceinture bleue (portée autour de la taille) et/ou devra porter un judogi bleu

Les compétiteurs s’inclinent avant d’entrer dans la zone de compétition. Ils avancent jusqu’au bord extérieur de la zone de combat (bord extérieur des tapis rouges) sur leurs côtés respectifs (côté blanc/côté bleu) et s’inclinent à nouveau. Ils se dirigent vers leurs lignes. Puis ils s’inclinent ensemble en position frontale. Ils se placent alors à l’intérieur de leurs lignes, les mains sur les côtés et les pieds écartés montrant ainsi qu’ils sont prêts à commencer. Le Juge-Arbitre annoncera « hajime » (départ) et les participants commencent le combat. Ce dernier dirigera la compétition selon les règles du judo jusqu’à la fin. 

Objectif de la compétition

Le but de la compétition de judo pour enfants est de marquer un ippon (point complet). Quand ce score est obtenu, le concours se termine. On peut marquer un ippon avec l’une des méthodes suivantes :

-Faire un lancer habile qui fait qu’un compétiteur est projeté en grande partie sur le dos avec beaucoup de force ou de vitesse.

-Gardez un NIP pendant 25 secondes.

-Un concurrent ne peut pas continuer et démissionne.

-Tout compétiteur qui enfreint les règles (« hansoku-make ») est disqualifié.

– Obtenir deux waza-ari (un demi-point). Un waza-ari est obtenu de l’une des façons suivantes :

* Une technique de lancer qui n’est pas tout à fait un ippon (par exemple, l’adversaire n’atterrit que partiellement sur le dos ou avec moins de force que celle requise pour un ippon) 

* Tenir un compétiteur dans un NIP pendant 20 secondes ;

* Lorsque l’adversaire enfreint les règles (« shido ») trois fois.

 Dans le cas où le temps alloué ne serait pas dépassé par aucun des deux candidats, la victoire sera attribuée par l’arbitre au concurrent qui aura obtenu le score le plus élevé.

Les risques de blessures notamment en compétition

Les participants ne retiennent pas leur fougue lors des compétitions. C’est pourquoi il faut rester vigilant lors des prises et des chutes. En ce qui concerne les blessures, elles dépendent du niveau de pratique. Les blessures les plus courantes sont les lésions du genou (au niveau du ligament croisé) et de l’épaule. 

Il pourrait aussi y avoir des problèmes de lombalgie. Dans la compétition de judo pour enfants, des douleurs du cou peuvent survenir à la suite d’une chute lorsque la technique est approximative ou qu’il y a un manque d’apprentissage.

Pour les candidats qui réussissent les examens, il y a surtout des blessures à l’épaule et des dislocations du coude. Prudence donc lors des compétitions.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Pour recevoir nos offres en priorité
Inscrivez-vous

Inscrivez-vous