Les arts martiaux et le développement personnel, quels points communs ?
06/03/2020
  • 0
  • 0
by Kouassi Ivon GBETO

Comment pleinement réaliser son objectif de vie ? Comment passer au travers des difficultés et s’en sortir encore plus grand ? On voit dans ces différents questionnements ce que nous enseignent les coaches en développement personnel. Mais qu’en est-il des cours des arts martiaux dispensés par des maîtres?

En quoi la maîtrise du corps et de l’esprit peut-elle nous aider à surmonter les entraves du quotidien ? C’est cela que nous allons essayer de comprendre dans les lignes qui vont suivre.

Qu’enseigne le développement personnel ?

Nous allons commencer par considérer ce que le développement personnel enseigne pour nous permettre de surmonter les peurs qui nous freinent.

L’estime de soi est l’un des principaux moteurs du processus de réalisation de soi quand on parle de développement personnel. Il est en la matière prouvé qu’avoir une bonne estime de soi est l’un des facteurs qui favorisent la réussite sociale. Il est donc hors de question de se sous-estimer, de penser que l’on ne mérite pas ou que l’on ne peut pas. En somme, il faut éloigner les pensées limitatives ou négatives… et penser positif.

De même, il est enseigné de ne pas laisser les autres nous dicter notre voie ou nos objectifs de vie. Pour être plus simple, on assume mieux les choix qu’on fait soi-même ; ou pour être plus précis, les conséquences qui vont avec.

Aussi, l’une des valeurs qu’on enseigne en matière de développement personnel, c’est l’acceptation. Et le sens que l’on donne à l’échec. Les leçons prônées font état de ce que les échecs ne sont que de nouvelles occasions pour apprendre des faits et concepts nouveaux.

S’il y a une nouvelle notion dans chaque revers, c’est que ce ne sont que des occasions de grandir encore plus. En outre, il n’y a pas de réussite véritable sans chutes répétées. Le plus important étant de se relever chaque fois.

Les enseignements sont nombreux en développement personnel, mais voyons maintenant en quoi les arts martiaux ne sont pas différents.

Quelles sont les enseignements des arts martiaux ?

On dit en art martial que :  » L’art authentique du brave a pour but d’entretenir sa santé, de protéger son intégrité physique et morale, d’éveiller son esprit afin d’influer sur le cours des évènements ».

Pour être plus explicite, entretenir sa santé suppose de connaitre son corps. Ce qui implique une certaine maîtrise de soi, de ses pulsions et envies afin de se mettre au-dessus des choses et même du mortel commun. C’est en cela que l’alignement du corps et de l’esprit joue un rôle déterminant dans la réalisation de la personne quand on parle des cours des arts martiaux.

En effet, lorsque le corps et l’esprit sont alignés et que les deux expriment la même envie, l’action qui est posée par la suite l’est avec une énergie tellement puissante que rien ne peut l’arrêter.

En guise d’illustration, vous conviendrez qu’il n’est pas aisé de briser une brique à main nue. Pourtant on voit régulièrement des pratiquants d’art martial le faire. Qu’à cela ne tienne car ce n’est pas un processus simple. Il faut que l’esprit du pratiquant ait visualisé la brique comme brisée et que le coup soit porté au-delà de la brique. En d’autres termes, il faut rester cohérent avec soi-même et ses désirs pour réaliser ce genre d’exploit. 

Les maîtres enseignent aussi en arts martiaux que la chute est inévitable. Mais là n’est pas le plus important. C’est la décision que l’on prend de se relever qui compte, car à partir de ce moment l’esprit se raffermi et l’être devient beaucoup plus fort.

Par ailleurs, les arts martiaux nous apprennent à encaisser les coups, à endurer la souffrance afin de nous hisser au-delà de ce qui nous effraie. Toutes connaissances essentielles, quand on sait que tomber est inévitable et qu’il existe tout une myriade de situations qui nous ébranlent.

De plus, la détermination est indubitablement l’un des concepts qui restent communs au développement personnel et aux arts martiaux. Pour rappel, il n’est pas possible de se relever après avoir encaissé un coup si l’on n’est pas déterminé à se surpasser.

Que retenir ?

On retiendra qu’au-delà des concepts dont nous avons parlé plus haut, il en existe d’autres qui sont indissociables des arts martiaux. Il y a entre autres le respect, l’engagement qui va de pair avec le don de soi, la rigueur, la volonté, le challenge, le courage… autant de notions que l’on retrouve dans le développement personnel et qui sont enseignées au DOJO RYOKUZAN.

On retient finalement que bien avant que ne naisse le concept de développement personnel tel que nous le connaissons aujourd’hui, la quasi-totalité des notions qui y sont enseignées faisaient déjà partie intégrante du programme des cours des arts martiaux.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Pour recevoir nos offres en priorité
Inscrivez-vous

Inscrivez-vous